Cuisine pour le coeur

La bonne santé du coeur et des artères ne dépend pas seulement des nutriments présents dans les aliments, mais également de la façon dont ceux-ci sont préparés. Les recettes et les méthodes de cuisson utilisées ont un impact direct sur la quantité des graisses absorbées.
Sans doute faut-il un certain temps pour mettre au point une nouvelle façon de cuisiner, mais, avec de la patience et de l'imagination, vous parviendrez sans trop de mal à préparer des repas agréables à votre palais et sans danger pour votre coeur.

A éviter:

N'utilisez pas de lait ou de crème entiers pour préparer vos plats.
N'ajoutez pas de beurre à des légumes bouillis ou cuits à la vapeur.
Ne faites pas de la viande rouge l'essentiel de vos repas.
Evitez les recettes qui demandent de grandes quantités de fromage.
Abstenez-vous autant que possible de manger des plats cuisinés. Ils contiennent souvent du sucre ou du sel "cachés".
Ne consommez pas de biscuits et de pâtisseries, qui sont souvent très riches en graisses.
Evitez les viandes grasses, comme le porc, et tous les produits de charcuterie (saucisson, saucisses, pâté, rillettes, etc...).
Ne faites pas frire vos aliments.
Faites votre cuisine avec le moins possible d'ajouts de matières grasses (beurre, margarine, huile).
N'employez pas d'assaisonnements vendus dans le commerce (sauces, mayonnaises, vinaigrettes), qui sont habituellement riches en graisses et ou du sucre.

A faire

Pour vos recettes, remplacez le lait entier par du lait écrémé ou demi-écrémé.
Remplacez la crème fraîche par de la crème allégée ou du yaourt maigre.
Lorsque vous faites ou utilisez une mayonnaise, mélangez-la pour la moitié avec du yaourt maigre. Cet assaisonnement léger convient pour toutes les salades.Pour les sandwichs, une bonne moutarde peut remplacer avantageusement la mayonnaise.
Mangez des fromages ayant une faible teneur en graisses (indiquée sur l'emballage).
Réduisez la quantité de sel que vous mettez habituellement dans vos recettes.

Faites cuire vos légumes dans du vin ou du bouillon, plutôt que dans du beurre ou de l'huile.
Composez vos repas en réduisant progressivement (viande, produits laitiers) et en augmentant parallèlement celle des aliments pauvres en graisses (légumes cuits à la vapeur, pommes de terre, pâtes, riz).
Remplacez les pâtisseries et les desserts à la crème par des fruits frais.
Utilisez moins de beurre et d'huile pour cuisiner.
Choisissez des viandes maigres et ôtez la graisse avant de les faire cuire.
Otez la peau des volailles après cuisson.
Faites rôtir, griller, cuire au four ou à l'étouffée vos viandes et vos poissons.
Mettez vos soupes et vos ragoûts au réfrigérateur quelques heures avant de les consommer, de manière que la graisse remonte à la surface et puisse être enlevée avec une cuiller.
Utilisez des poêles et des casseroles anti-adhésives, ne nécessitant ainsi ni huile ni graisse.
Composez les assaisonnements de vos salades avec des produits sans graisses, comme le vinaigre, le jus de citron, le yaourt maigre.

Source de l'article Bien se nourrir par Dr John Briffa