Relaxez-vous

Relaxez-vous...

Pour apprivoiser le stress l'arme la plus puissante est bel et bien la relaxation. Le terme reprend plusieurs pratiques très anciennes, même si les mots diffèrent. Les maîtres-mots sont toujours les mêmes : lâcher-prise, respiration, penser positive, sport, prières, pardon...

L'anxiété et toutes ses manifestations somatiques

Le corps, l'âme et l'esprit sont reliés d'une façon indissociable, surtout dans les états de tension et de stress. Les muscles se contractent en même temps que les pensées s'emballent, la respiration se crispe pendant que les idées s'assombrissent. Comme si l'anxiété et son cortège de manifestations somatiques savaient profiter de la moindre brèche, psychique ou physique, pour s'immiscer en nous et nous miner subrepticement. le stress n'est pas une invention du monde moderne, même si nos conditions de vie actuelles lui déroulent un véritable tapis rouge.

Depuis de nombreux siècles, Dans toutes les civilisations, les hommes ont développé des techniques qui leur permettaient de se concentrer , de se réfugier à l'intérieur d'eux-mêmes pour échapper aux tracas du monde. Une manière d'inverser le processus : pendant que la respiration se débloque, les pensées noires se dissolvent, pendant que les muscles se détendent, les pensées se calment....

Source de l'article source de l'article : 300 conseils pleine forme, par Marie Borrel (Santé/vie Hachette)

10 conseils pour vaincre le stress

Ne sautez pas le petit déjeuner. C'est le repas le plus important de la journée.
Couchez-vous à des heures régulières. Respectez votre rythme de sommeil.
Evitez les médicaments. Somnifères et anxiolytiques entraînent une véritable dépendance.
Faites de l'exercice. L'activité physique au grand air est le meilleur des anti-stress. Le corps se libère des tensions accumulées, et le contact avec la nature permet de mettre de l'ordre dans ses pensées.
Osez les plantes qui calment. Consommées régulièrement, elles vous permettront de ne pas sombrer dans la dépendance aux médicaments.

Buvez de l'eau ! Lorsque nous subissons un stress, notre corps, qui fonctionne en surrégime, a un besoin accru de nutriments et fabrique davantage de déchets. L'eau permet d'éliminer ces déchets et de faire le plein de minérales riches en magnésium, calcium, potassium.
Mettez-vous (modérément) au soleil. Cela vous mettra de bonne humeur.
Prenez l'air ! Dans l'air que nous respirons, il n'y a pas seulement de l'oxygène pour nos cellules. On y trouve aussi des ions négatifs, qui détendent et chassent la fatigue. Pour respirer des ions négatifs, il faut se promener à l'air libre et aérer soigneusement chez soi.
Respirez ! Notre souffle est le 1er altéré par les états de stress. Une contrariété, et on a le souffle coupé. A l'inverse, il suffit de se forcer à respirer lentement et le calme revient.
Riez ! Le rire modifie les échanges chimiques du cerveau et provoque un état d'euphorie.

Recette de grand-mère : 2 cuillères à soupe d'eau, à prendre matin et soir. Essayez-le !