Le grand jeu des illusions au secours de votre look

Des illusions, toujours des illusions... Plus ou moins aisées à réaliser, elles sont néanmoins toujours efficaces! En utilisant l'effet optique des motifs en fonction de vos besoins, en sélectionnant vos couleurs avec minutie, vous allez en mystifier plus d'un...!

Vos principaux outils dans ce jeu sont les lignes, les motifs et les couleurs. Créez l'illusion en jouant sur eux! Voici un certain nombre de trucs et d'astuces très pratiques à utiliser!

Les lignes : à l'évidence, on le sait mais il est bon de le répéter : Les lignes horizontales ont tendance à amplifier l'aspect de rondeur en donnant l'impression d'alourdir la silhouette. A l'inverse, les lignes verticales diminuent l'aspect de rondeur. Attention, toutefois ! Cette règle a ses limites et il ne faut pas l'appliquer sans discernement : Deux lignes verticales espacées peuvent produire l'illusion inverse ! Ce résultat est bien évidement contraire à celui recherché...En revanche, lorsque les rayures sont fines, rapprochées, et dans les mêmes tonalités, elles sont parfaites pour affiner la silhouette. Les rayures larges et contrastées sont donc à éviter lorsqu'on recherche ce résultat ! Les lignes diagonales jouent également un rôle important dans l'affinement ou l'élargissement de la silhouette. A l'endroit où elles convergent, l'effet amincissant est garanti, mais, là encore, attention : à l'endroit où elles divergent, l'effet est inversé ! Aussi maniez-les avec précaution et si vous n'êtes pas sûr de vous, abstenez-vous
Les motifs : Ici, pas d'hésitation ! Les carreaux ou les motifs importants produisent toujours un effet grossissant. L'effet inverse s'obtient par des motifs discrets ou, plus simplement par l'absence de motifs, et par des matières à rendu mat.

La structure et la coupe du vêtement :Au-delà des lignes, des rayures et des motifs imprimés sur le tissu, la structure, du point de vue de la couture et de la coupe, modifie l'aspect général du vêtement. Ainsi, le choix des empiècements et les découpes déterminent souvent l'esthétique générale d'un modèle et son adéquation aux diverses silhouettes. Des lignes de structures horizontales, par exemple, dans un modèle porté par une femme plutôt petite de taille seront d'un mauvais effet visuel, du fait qu'elles produisent une illusion d'optique qui diminue la hauteur du vêtement. Toutefois, s'il y en a plusieurs et de tailles inégales, le résultat final peut être inverse et rallonger encore plus la silhouette ! Les lignes de structures verticales donnent plus de hauteur et amincissent la silhouette, mais, comme pour les lignes de structures horizontales, si le vêtement est bâti de plusieurs empiècements, elles peuvent provoquer un effet visuel opposé et donner une impression de largeur plus importante, voire raccourcir la silhouette. Les lignes de structures en diagonale, par exemple un long biais dans une jupe, donnent souvent une impression égale entre hauteur et largeur. Mais, si elles sont trop courtes, elles procurent un effet de raccourcissement et de largeur plus importante de la silhouette. Les lignes de structures en forme de courbe mettent en valeur les courbes naturelles du corps et les accentuent, ce qui n'est pas toujours l'effet recherché !

Source de l'article "Changez votre look" par Maya Barakat-Nuq